Un biocapteur pour une dose d’antibiotique adaptée au patient

Un biocapteur pour une dose d’antibiotique adaptée au patient

Huit étudiants de l’EPFL ont remporté le prix technique de la compétition internationale SensUs, en imaginant un biocapteur portable visant à quantifier la vancomycine dans le sang pour mieux juguler ses effets secondaires. A terme, la technologie pourrait s’appliquer à d’autres antibiotiques.

https://actu.epfl.ch/news/un-biocapteur-pour-une-dose-d-antibiotique-adapt-5/

Leave a reply