Hépatite C, les malades font porter leurs voix à Berne

Hépatite C, les malades font porter leurs voix à Berne

Des thérapies apparues en 2014 ont augmenté les chances de guérison de l’hépatite C de 60% à 90% après trois mois. Mais ces pilules coûtent cher. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) limite leur remboursement aux personnes atteintes d’une fibrose du foie de degré 2 sur une échelle allant jusqu’à 4 ou si la maladie se manifeste en dehors de cet organe. Deux associations suisses tirent la sonnette d’alarme à ce sujet dans une lettre envoyée au conseiller fédéral Alain Berset.

24heures

Leave a reply