Ava, la start-up suisse aux idées fertiles

Ava, la start-up suisse aux idées fertiles

De nombreux couples désirant avoir des enfants ont des difficultés à réaliser leur rêve. Un problème aggravé par la tendance à procréer à un âge toujours plus avancé. Une start-up zurichoise a mis au point un bracelet en mesure de déterminer avec précision les périodes de fertilité. Comment est née cette innovation qui rencontre un succès mondial?

«Tout est un peu parti d’intérêts personnels», explique Pascal Koenig, CEO de la start-up Ava. «Il y a cinq ans, je me trouvais dans un restaurant à Zurich avec Peter Stein, avec lequel j’avais déjà eu des relations professionnelles. Il voulait devenir papa. Il nous a semblé étrange que de nos jours, pour déterminer les jours fertiles, les femmes doivent encore recourir au thermomètre et à la mesure de la température basale. Nous trouvions que c’était une méthode un peu rudimentaire, du lointain 20e siècle, et qu’il devait sûrement y avoir une meilleure solution».

PLUS

Leave a reply